La cuisine de Bige

Essais culinaires pour tenter de combler un drôle de vice... La Gourmandise !

10 février 2011

Dr Jekyll et Mr Hyde*, it's me !

Hello, hello ! Bonjour la  compagnie !
Comment ça, j'ai oublié que je commettais, parfois (et de plus en plus rarement, c'est vrai), de petits billets par ici ?
D'accord, je n'ai souhaité un joyeux Noël ni présenté mes voeux d'excellente année 2011, bonne santé... toussa, toussa... à personne !
Mais là, c'est fait, hein ?! Et promis, je souhaiterai une joyeuse fête de Pâques ^_^
C'est pas tout mais on s'égare...
Donc, revenons à nos moutons (ou à notre veau, ce serait plus d'actualité...) : l'autre soir, je farfouillais mon congélateur à la recherche de mon repas du lendemain :

- du poisson peut-être ? les filles vont encore ronchonner.

- un pot-au-feu alors ? les filles vont encore r...

- pff... des côtes de porc ? les filles vont...

- et pourquoi pas un osso-bucco ? Ah ben voilà !

Et c'est parti pour un :

Osso-bucco du Congélo

P1060920

- Ingrédients (pour 4) :
* 1 kg de jarret de veau
* 500 g de carottes épluchées et coupées en rondelles (6)
* 160 g de blancs de poireaux émincés pas trop fin (2)
* 100 g de céleri branche
* 140 g de tomates cerises
* 2 cubes de bouillon dilués dans 400 ml d'eau
* QS de sel, poivre, farine, beurre et huile
* Persil, 2 gousses d'ail et le zeste d'un citron

- Réalisation :

* Fariner les morceaux de veau (je mets 2 càs de farine dans un sac spécial congélateur, je place ma viande à l'intérieur, je secoue et hop ! Pas de plat à laver et les doigts propres : j'suis trop forte !) et les faire revenir dans une cocotte en fonte dans laquelle vous aurez pris soin de placer 1 lichette de beurre (accompagnée, toujours ou presque, d'une lichette d'huile pour éviter le massacre genre beurre-qui-brûle-mauvais-pour-la-santé).

* Oter les morceaux de veau, réserver et remplacer dans la cocotte par les carottes, les poireaux et le céleri branche découpés en tronçons pas trop petits. Saler et laisser suer sans coloration.

P1060909

* Pendant ce temps, délayer les cubes de bouillon** dans l'eau chaude.

* Au bout de 5 min, débarrasser les légumes et replacer la viande dans le fond de la cocotte. Ajouter par dessus les légumes complétés des tomates cerises (le surplus d'un pique-nique de skieuse...) et le bouillon reconstitué.

P1060912

* Couvrir et laisser mijoter, doucement...gentiment...sans même s'inquiéter (on soulève le couvercle juste pour sentir le bon parfum s'insinuer dans la toute la maison...et se donner faim)... pendant 2h30 !

* Au moment du service, hacher le persil et les gousses d'ail. Ajouter le zeste d'un citron bio. Et verser ce mélange - ça s'appelle une gremolata - espèce de persillade italienne - sur le plat.

P1060918

Mamma mia... Que c'était bon ! A vous ?

Explications complémentaires :

* Pourquoi "Dr Jekyll et Mr Hyde, it's me !" Parce que, pour une fois, je délaisse le sucré et me suis laissée porter par le salé. Et aussi parce que ça me plaisait bien...

** De-ci de-là, on peut lire tout, et plus encore, au sujet des cubes de bouillon déshydraté : Maggi, Knorr, Ducros... il paraît que, pour notre santé (maissi, maissi : t'as pas lu les listes d'ingrédients ? plein de trucs en "...ate", de colorants et même de l'huile de palme ! Je te dis que c'est LE mal ...), il faut tout jeter et n'utiliser que du bouillon maison.

Ou, à défaut, le moins pire de ces aides culinaires : j'ai nommé les bouillons Ariaké (toutefois, le bouillon de légumes "peut contenir des traces de poisson, mollusque, crustacé"... Euh... Non, rien !)

Donc, on récapitule : si tu es une bonne épouse/mère/ménagère et que tu as du temps devant toi (vivivi, je sais : ça ne prend pas de temps), tu fais ton bouillon maison, point barre.

Si tu es une bonne mère/épouse/ménagère et que tu habites dans une ville où ton-Monop-connaît-les-bouillons-Ariaké (message subliminal inside), tu te délestes tout de suite d'1 main (parce que, forcément, le bon, ça coûte un peu plus cher ! CQFD) et tu utilises les bouillons 100% naturel d'après des recettes de Joël Robuchon himself.

Enfin, si tu es une mauvaise mère/épouse/ménagère, que tu bosses, que tu n'as le temps de rien et que tu habites Chambéry, ben...

1/ C'est triste pour toi ;

2/ Tu te rends compte que le temps passé à lire ces lignes aurait pu être judicieusement utilisé à réaliser un bon bouillon maison ? Enfin, je dis ça...

3/ Tu sais que tu as de la chance de me lire, toi ? Monop'Chambéry ne connaît pas Ariaké (enfin, il y a 15 jours) mais Carrefour, oui ! Elle est pas belle la vie, vue comme ça ?

Posté par Bige à 11:42 - Plats complets - Commentaires [12] - Permalien [#]

Commentaires

    mmmmmm

    J'ai faim tiens !
    C'est une bien bonne idée je vais peut etre me faire un petit ossobuco ce week end.

    Dis, et les bouillons des magasins bio, tu crois que c'est comment ? Moi j'utilise les bouillons bio en bocal, mais je n'ai jamais lu l'étiquette en détails... honte à moi !

    Posté par MademoiselleC, 10 février 2011 à 12:11
  • Bon en totale desperate housewife que je suis en ce moment je désespère devant mes fourneaux.... point d'idée de plat.... Merki merki, voilà une super idée!!! je te pique ta recette! j'ai du bouillon bio dans le frigo, m'en vais lire l'étiquette voir si c'est le mal aussi...

    Posté par auré, 10 février 2011 à 12:50
  • Osso bucco, toutto perfecto ^^
    Allez au bouillon... euh, au boulot !!!

    Posté par Florence, 10 février 2011 à 13:21
  • super quand tu proposes du salé, j'adore, ensoleillé, une fois sorti du congélo !

    Posté par Tiuscha, 10 février 2011 à 17:41
  • Et depuis peu, il y a des jus Ariaké, mieux tu ne peux pas trouver ! Celui de langoustines, tous les jours en infusion ! le hic pour l'instant, je ne sais pas où on peux en trouver.

    Posté par Vanille, 11 février 2011 à 10:42
  • Si t'es sage pour arroser ça je te donnerai des jus ariaké , elle en a la dame et elle adore ton osso bucco, déjà que tu m'avais mis l'eau à la bouche hier, là c'est pire!

    Posté par mercotte, 11 février 2011 à 16:42
  • Et les filles alors, elles en ont pensé quoi de ton osso-bucco ? Parce que moi, franchement je m'en lèche les babines devant l'écran, alors si tu y a ajoutes l'odeur, les saveurs, le goût... Miam !!

    Posté par sarinou, 13 février 2011 à 13:33
  • Ariaké c'est top !

    Posté par mamie caillou, 20 février 2011 à 15:51
  • J'aime beaucoup ton blog ! Bravo
    Bye
    Ameliecuisine

    Posté par ameliecuisine, 26 février 2011 à 19:01
  • miam

    c'étais suculent

    Posté par mimi, 13 mars 2011 à 11:56
  • Joyeuses fêtes de pâques!

    bisous

    Casa

    Posté par Casa Dolce Casa, 23 avril 2011 à 21:47
  • miam!!!

    Miammmm!!!! que c'est bon merci beaucoup pour se plat les filles n'ont pas ronchoner?

    Posté par mimie revel, 18 juillet 2011 à 11:51

Poster un commentaire