La cuisine de Bige

Essais culinaires pour tenter de combler un drôle de vice... La Gourmandise !

21 novembre 2007

Le défi du jour

Dans la série "comment contenter sa tribu" (j'envisage d'ailleurs d'insérer une rubrique dédiée...), voilà un bel exemple du challenge qui m'est imposé, de bonne grâce, me revient chaque jour.

Le premier impératif de ce marathon quotidien est de permettre à l'Homme de jeter sous ses dents carnassières un morçeau de viande, forcément goûteuse et tendre, donc "rassie" à point, de préférence longuement mijotée, bien qu'il ne rechigne pas devant un pavé de boeuf bien saignant...

Enoncé tel quel, j'ai l'impression de vous convaincre d'avoir l'Homme des Cavernes à la maison...

Non : il est tout aussi capable d'apprécier le poisson. Je vous assure.

Mais il n'empêche : il n'aura la sensation de s'être nourri que si une pièce rouge ou rose a séjourné dans son assiette !

Ceci étant clairement énoncé et admis, le deuxième impératif (et pas le moindre) est de proposer un ou plusieurs légumes qui satisferont les papilles gustatives (de plus en plus exigeantes soi-dit en passant) de la jeune génération.

Enfin, troisième impératif : varier les plaisirs ! Et quels plaisirs !

Pour que mes affamés soient, chaque jour, comblés de joie, je me casse la tête, décarcasse (comme Mr D....S... mais sans ses petits pots !), m'ingénie à proposer de nouveaux plats qui allieront les trois impératifs de base (cf ci-dessus, je ne le refais pas ! Fallait suivre !) et le quatrième et dernier impératif, le mien : leur faire découvrir de nouvelles textures, des saveurs inconnues, des produits oubliés, innover avec de nouvelles associations...

Bref, mettre une touche de nouveauté dans le quotidien.

Vous imaginez bien qu'après avoir réfléchi toute une matinée aux 4 I. (pour Impératifs, faut vraiment suivre) du lendemain (ben oui, faut de l'avance...), tout en mitonnant mes 4 I. du jour, je suis épuisée... Besoin d'un petit remontant (cf billet de demain...)  chaque jour aux alentours de 15h15...

Quelquefois, quand je menace de ne rien faire me plains d'être à court d'idées, on me donne des pistes du style : "je mangerai bien du lapin, moi, ça fait longtemps que tu n'en as pas fait" (ben forcément, j'aime pas vraiment ça, le lapin, moi !) ; "tu nous fais un gratin dauphinois?" ; "j'aime pô le gratin dauphinois, môa!"....

Et ça donne ça :

Lapin et ses carottes moutarde à l'ancienne, gratin à la muscade

Lapin_carottes_gratin

- Ingrédients (pour 5) :
* QS de lapin (selon si vous aimez un peu, beaucoup, passionnément...)
* 6 carottes
* 2 échalotes
* 6 tranches fines de lard fumé

* 10 cl de vin blanc et 2 à 3 fois 30 cl d'eau
* Romarin
* 2 càs de moutarde à l'ancienne
* Sel et poivre
* Beurre et huile

- Réalisation :

* Epluchez les carottes, profitez pour en croquer une crue... (c'est prévu dans la quantité), coupez-les en petits cubes et faites-les blanchir 10 min dans une casserole d'eau salée.

* Dans une cocotte en fonte, de préférence, faites fondre le beurre et l'huile et faites dorer le lapin sous toutes ses faces.

* Salez et poivrez.

* Otez les morçeaux de lapin, remplacez par les échalotes épluchées et ciselées ainsi que le lard fumé.

* Après avoir enlevé le surplus de gras, remettez le lapin, ajoutez les carottes égouttées, du romarin, le vin blanc et 30 cl d'eau.

* Et abandonnez sur votre mijoteur pendant 1h30. Régulièrement, pensez cependant à ajouter un peu d'eau.

* Avant de servir, enlevez une nouvelle fois le lapin et liez le jus avec la moutarde à l'ancienne.

Gratin

- Ingrédients (pour 5) :
* 5 pommes-de-terre
* 2 à 3 courgettes
* 20 cl de crème
* 10 cl de lait
* 50 g de gruyère des Bauges
* Muscade

* Sel, poivre

- Réalisation :

* Epluchez les pommes-de-terre, découpez-les en rondelles et faites-les cuire à la vapeur 20 min.

* Epluchez les courgettes, en conservant une tranche de peau sur 2, découpez-les en rondelles et faites-les cuire à la vapeur 10 min.

* Rangez les rondelles de légumes en rosace, dans un plat à gratin rond, en alternant les légumes, salez, poivrez et ajoutez la muscade à votre convenance.

* Versez le mélange crème-lait et terminez par le gruyère râpé.

* Enfournez pour 40 min à 180° c (th.6).

Gratin_2

- Verdict : défi relevé haut la main ! j'ai satisfait l'Homme avec la viande, Fille-première avec les pommes-de-terre en gratin et Fille-Seconde avec les courgettes... Ouf !

Et demain, on mange quoi ?

Posté par Bige à 10:31 - Plats complets - Commentaires [3] - Permalien [#]

Commentaires

    Pas toujours simple de contenter tout le monde! Heureusement moi j'en ai qu'un à contenter et il aime tout! (même s'il se plaint de consommer trop de graines!)
    Ce plat a l'air délicieux, mais sans le lapin pour moi je n'en mange pas Je le remplacerai sans doute par du filet mignon ...
    Je fonds devant le gratin qui a vraiment l'air succulent!

    Posté par auré, 21 novembre 2007 à 10:53
  • Ah, l'homme et SA viande!!!! toute une histoire... Superbes recettes comme d'habitude!!!

    Posté par sarinou, 21 novembre 2007 à 15:36
  • Un sandwich au chat, comme chez Alf ?! ça fait longtemps que je ne me suis pas fait un petit sandwich au chat ...
    Moi aussi j'adore le lapin et les courgettes et les nouvelles textures !
    A ce propos ... "le gruyère des Bauges" m'intrigue (moi qui ne différencie déjà pas Emmental de Gruyère ...)
    Tu me fais saliver et je me sens bien petite face à une telle organisation. Aussi je dis que ta tribu a vraiment de la chance et j'ose à peine imaginer ce que donnera l'arrivée de ton super robot galactique !

    Posté par Tara, 21 novembre 2007 à 22:17

Poster un commentaire